Tout sur la crise cardiaque

L’une des maladies les plus célèbre et qui fait beaucoup de mort dans le monde aujourd’hui est la crise cardiaque. Il n’est pas rare de voir beaucoup de gens s’en plaindre et de former atour de cette maladie assez d’hypothèses. Découvrez dans cet article, cette crise et ce qu’elle est véritablement

Qu’est-ce qu’une crise cardiaque?

Comme son nom l’indique, c’est une maladie lié au cœur. Elle est survient en effet lorsque les tissus sanguins meurent ou cessent de fonctionner par manque d’oxygène en raison du fait qu’un caillot de sang aurait bloqué la circulation du sang vers le cœur. Cette maladie est monnaie courante aujourd’hui et les personnes atteintes présente toute une panoplie de symptômes. Ces personnes peuvent présenter comme premier symptômes des douleurs ressentis à des zones précises du corps comme les mâchoires, la partie supérieure de l’abdomen et mais aussi entre les omoplates et au niveau du bras gauche. La spécificité de ces douleurs est qu’elles sont ressenties au repos et sont comme des points dans la poitrine. Ces symptômes conduisent généralement à la fatigue, aux vertiges répétés aux sueurs froide mais aussi peaux moites. Les experts en santé ont pu déterminer d’autres symptômes encore qui sont jusque-là peu considéré. Il s’agit des gènes dans l’épaule, des oppressions thoraciques, des palpitations et du sentiment d’inconfort ressenti au cou.

Peut-on prévenir cette maladie ?

Pour éviter cette fâcheuse maladie, il est conseillé premièrement d’arrêter le tabagisme car ces conséquences sur la santé sont énormes. La fumée créée une inflation des vaisseaux sanguins ce qui provoque la formation des caillots de sang. Il faut aussi éviter le surpoids qui est d’ailleurs liés à une mauvaise alimentation. Ajouté à tout ceci, il est recommandé de ne pas faire de l’alcool son grand compagnon car en abuser revient faire augmenter la tension artérielle ce qui provoque les troubles du rythme cardiaque. Pour finir, il faut faire du sport et mieux gérer le stress.

A lire :   Peut-on souffrir de la Covid-19 plus d’une fois ?